Skip to content

Le sot-.ly-laisse

03/03/2011

Dans ce monde globalisé les coupures intermittentes d’Internet en Libye ont eu des répercussions sur le réseau planétaire. En effet, dans les pays anglo-saxons le nom de domaine de la Libye .ly est utilisé par bon nombre de services de réduction d’URL. Bit.ly et Ow.ly sont les services les plus populaires pour raccourcir des millions d’adresses d’Internet.

Qu’arrivera-t-il si la Libye coupe l’accès à Internet ? Pas de panique, assure John Borthwick, le PDG de Bit.ly expliquant que seul deux sur ses cinq serveurs sont basés en Libye. Mais en octobre dernier la Libye a déjà défrayé la chronique en coupant le site pornographique vb.ly jugé contraire à la loi libyenne. Faut-il le rappeler: chaque pays est maître de son nom de domaine et peut le couper à tout moment.

John Borthwick a pourtant proposé une solution de rechange et suggère à ses utilisateurs de faire le saut vers j.mp. Ce raccourcisseur est encore plus court et à l’avantage d’être basé aux îles Mariannes dans le Pacifique sous juridiction américaine. Le service post.ly a de son côté annoncé l’abandon du domaine libyen.

Et si vous ne voulez pas abandonner vos liens à un régime autoritaire, restez Suisse avec Krz.ch (court en allemand) ou passez sur Goo.gl géré par le géant américain du même nom et hébergé au Groenland.

Article paru dans Bilan le 2 mars 2011.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :