Skip to content

François Hollande : branché mais pas encore connecté

07/05/2012

Manchette du compte Twitter de François Hollande 07.05.2012

Les premiers chefs d’état et de gouvernement à féliciter personnellement François Hollande le soir de son élection étaient le premier ministre belge Elio di Rupo suivi du gouvernement croate, du premier ministre norvégien Jens Stoltenberg, du président haïtien Michel Martelly, de la Commission Européenne, du président du Conseil Européen Herman van Rompuy et du porte-parole d’Angela Merkel. David Cameron s’est contenté de twitter un lien vers leur communiqué.

Twitter est devenu un canal de communication de choix pour la centaine de chefs d’état et de gouvernement qui ont un compte mais peu l’utilisent pour établir des contacts directs entre eux. Au cours de sa campagne Nicolas Sarkozy avait établi des relations mutuelles sur Twitter avec le premier ministre britannique David Cameron, le premier ministre espagnol Mariano Rajoy, le président du Conseil Européen Herman van Rompuy ainsi que l’ancien président russe Dmitri Medvedev. Il suivait unilatéralement Barack Obama, la présidente du Brésil et le premier ministre canadien et il était suivi par 6 autres présidents et premier ministres à savoir: @IsraeliPM, @Karimmassimov, @Najib_Mikati @Pouyingluck, @PresidenciaCR, et @SleimanMichel.

Bien qu’ayant accumulé plus de 300.000 followers (abonnés) et suivant plus de 1600 personnes en retour, François Hollande n’est pas encore connecté avec les grands de ce monde sur Twitter. Il ne suit que Barack Obama, mais le président américain ne lui rend pas la pareille. Par ailleurs il n’a pas encore répondu aux avances faites par les premiers ministres norvégien et libanais qui suivent le président français de façon unilatérale.

La campagne présidentielle a de montré l’utilité et l’utilisation des réseaux sociaux pour tous les candidats. @FHollande s’y était mis en premier, le 9 janvier 2009. @NicolasSarkozy a ouvert le sien en fanfare le 15 fevrier 2012, jour de l’annonce de sa candidature à sa réélection. Sur les deux comptes de campagnes les internautes pouvaient suivre leurs faits et gestes minute par minute, tweet par tweet rédigés par leurs équipes respectives. L’équipe de @NicolasSarkozy était la plus prolifique avec 4101 tweets en deux mois. L’équipe de @FHollande s’est concentrée sur les phrases clefs avec ‘seulement’ 1780 tweets sur la même période.

Les deux comptes ont péché par un manque d’interactivité avec très peu de @mentions. Tout au long de la campagne @FHollande n’a jamais cité le nom de son adversaire sur Twitter ni le compte du ‘candidat-sortant’ et c’est bien dommage car c’est méconnaitre les conversations direct et publics qui se font sur Twitter. @NicolasSarkozy en revanche a cité @FHollande à plus de 140 reprises.

Autre particularité à retenir : François Hollande n’a jamais twitté personnellement alors que Nicolas Sarkozy a signé une poignée de tweets personnels avec ses initiales NS. Il reste à voir si le compte du candidat Hollande deviendra le compte personnel du président de la république ou si l’activité se met en sourdine jusqu’aux prochaines élections.

Le nouveau président français serait bien conseillé de s’approprier Twitter pour y organiser des interviews avec ses abonnés et de l’utiliser comme un outil de diplomatie en suivant ses homologues à commencer par les membres du G8 et du G20 et pourquoi pas tous les autres leaders mondiaux sur Twitter.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :